Le port d'armes aux Etats-Unis

Publié le par TonioTrance



Il y a un pays dans le monde où l'on peut se procurer une arme à feu un peu comme si un français allait s'acheter un paquet de cigarette. Ca tue et c'est légal !

D'après certaines informations il y aurait plus de 200 millions d'armes en circulation aux Etats-Unis (sur un total de 300 millions d'habitants, ça fait que les 2/3 de la population américaine est armée).

L'achat d'arme à feu est contrôlé par la loi mais il y a des différence de réglementation selon les états. Ainsi le New-Jersey est l'état le plus strict, opposé au Texas, le plus laxiste.

Aux Etats-Unis le port d'arme fait partie de la culture, il sera difficile de s'en séparer. De plus les américains disent avoir besoin de s'acheter une arme pour se protéger. C'est le serpent qui se mord la queue, car sans armes à feu disponibles aussi facilement pas besoin de s'en procurer pour se protéger.

D'après mes sources, l'homicide demeure la cause de mortalité la plus importante parmi les jeunes âgés de dix à vingt-quatre ans (20 % des décès). D'après l'association Hand gun Control, en 1998, 14 enfants mouraient chaque jour des suites d'un homicide, d'un suicide ou d'un accident d'arme.

Actuellement la législation aux Etats-Unis n'a jamais été aussi sévère en ce qui concerne le port d'arme avec, entre autre, l'interdiction à l'achat et au port d'armes aux dealer de drogues et aux personnes jugées ou en cours de jugement. Il est aussi interdit de vendre les armes de poing aux moins de 21 ans et les fusils et carabines aux moins de 18 ans (aussi efficace que l'interdiction de vente d'alcool aux mineurs en France, comme si ils ne pouvaient pas s'en procurer autrement). D'ailleurs 5 années après le passage de cette loi le taux d'homicide par arme à feu avait augmenté de 50%.

L'un des plus gros lobby (mot signifiant "groupe de pression") pour le port d'arme s'appuie sur le deuxième amendement de la constitution, qui décrète que le port d'arme est avant tout " un droit qui ne peut pas être enfreint " (je n'ai rien vu d'aussi absurde !). C'est là qu'on voit que la loi n'est pas toujours légitime alors que ce devrait être son but ultime.
Ces groupes de pression militant pour le port d'arme exercent une grosse pression sur le gouvernement américain à tel point que Bill Clinton, qui voulait élever l'age légal de port d'arme à 21 ans et imposer la fabrication de cran de sûreté, fut obligé de se résigner.

Certes les usines de fabrication d'armes font marcher l'économie du pays (d'ailleurs certaines personnes ne militent pour le port d'armes que dans le seul but de ne pas se voir perdre leur emploi), mais il est évident que ça ne peut plus continuer. De nombreux pays, comme la France par exemple, où l'achat d'armes à feu est très compliqué, arrivent à fonctionner normalement. Alors pourquoi pas la première puissance mondiale ?

Publié dans Mes révoltes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Bravo d'aborder le sujet... ici aussi au canada on s'en vient comme aux USA. Je trouve aussi parfaitement anormal que n'importe qui puisse avoir accès aux armes. Un proverbe dit: c'est l'occasion<br /> qui fait le larron"
Répondre
B
Petite précision : le fait qu'il y ait 200 000 000 d'armes en circulation pour 300 000 000 habitants ne veut pas dire que 2/3 de la population est armée.<br /> Sans trop m'avancer, je dirais même que la majorité des américains armés possèdent plusieurs armes. Sans parler des trafics, des "gangs" ...<br /> Le nombre d'armes en circulation (bien qu'il soit considérable) ne nous éclaire en rien sur le nombre de personnes armées.
Répondre
T
<br /> Oula !! Je crois que tu as un problème là ! Je n'ai jamais dit que côtoyer une arme dès la plus tendre enfance rend criminel (je sais encore ce que je dis (écrit)). Je parle de l'attirance. A<br /> partir du moment où on a une attirance (ce qui n'est pas mon cas) on va chercher à s'en procurer.<br /> Je ne vois pas bien le rapport entre la Seconde Guerre Mondiale et le port d'arme des habitants d'un pays. Sauf si tu considères que chaque habitant doit acheter une arme pour que l'armée n'ait pas<br /> à leur en acheter... absurde.<br /> Je n'ai jamais dit que ça ne faisait pas partie de la culture pour les américains, au contraire (4e paragraphe de mon article), et c'est un problème selon moi (j'ai quand même le droit de donner<br /> mon avis, sur mon propre blog en plus).<br /> Oui y'a plus d'habitants là-bas, et alors ? C'est quoi le rapport ? J'ai bien précisé "2 habitants sur 3 ont une arme" ce qui n'est pas le cas en France et tu pourras dire ce que tu veux ça ne<br /> changera pas la réalité.<br /> Pas besoin de dire qu'il y a des endroits paisibles aux États-Unis, car je n'ai jamais dit qu'il n'y en avait pas, donc aucun rapport avec mon article.<br /> Pour le durcissement de la législation, oui, c'est le cas aux États-Unis car ça fait partie de leur culture (je le précise dans mon article, je sais quand même ce que j'ai écrit), ils ont<br /> l'attirance de l'arme et donc ils emploient tous les moyens pour s'en procurer, chose qu'on ne connait pas en France, et tu trouves ça plus mal ?<br /> En France on a une chance sur combien de se faire tirer dessus en plein milieu de la rue ? Et aux États-Unis ? Ça ne te dérange pas, tu voudrais peut-être que ce soit la même chose en France ? Tu<br /> veux peut-être un peu plus d'action ?<br /> Quel intérêt un civil peut-il avoir d'une arme à feu ? Pour tirer sur des canettes ? Wouahhh, c'est vachement utile. Pour moi aucune utilité. On pourrait accepter la tolérance si ce n'était pas si<br /> dangereux.<br /> Pourquoi défendre le port d'arme aux États-Unis ? Quel intérêt ?<br /> <br /> <br />
Répondre
D
<br /> En te relisant, je me dis que tu as une curieuse conception de l'humain. Selon toi, si l'on est en contact avec une arme lorsqu'on est jeune (ce qui ne devrait logiquement pas arriver, sauf parents<br /> irresponsables), on est un meurtrier en puissance... Conception eminemment reductrice d'un sujet qui ne peut se traiter par un timide survol.<br /> Dans le cadre de mon metier, je porte des armes chaque jour, depuis des annees. Sans doute cela fait-il de moi un meurtrier potentiel a tes yeux de profane. Seulement vois-tu, pour que des gens<br /> comme toi puissent critiquer librement et en toute impunite des gens comme moi, sans meme prendre la peine de se documenter un tant soi peu (au moins par honnetete intellectuelle, et respect pour<br /> les eventuels lecteurs de ce blog), et bien il en faut, justement, des gens comme moi.<br /> <br /> <br />
Répondre
D
<br /> C'est toujours surprenant pour nous Europeens, nous qui avons ete desarmes par nos politiques, juste avant que l'Allemagne nazie se pose en ennemi agressif et determine de la France, en 1939. Aux<br /> Etats-Unis, c'est tout betement culturel. Et puis, il y a 5 fois plus d'habitants aux USA que chez nous. De plus, les medias qui aiment a se faire l'echo des derapages les plus sordides, oublient<br /> simplement de mentionner qu'on trouve aussi des havres de paix, outre Atlantique.<br /> <br /> Une derniere chose enfin, que tu esquisses dans ton dernier commentaire. Plus la legislation sur les armes se durcit, plus la criminalite stagne, ou augmente, et surtout, plus il est facile de<br /> trouver des armes de maniere illegale.<br /> <br /> <br />
Répondre